Styles

samedi 21 septembre 2013

Blender : mes débuts dans le monde de la 3D

La 3D, pour un informaticien, a toujours quelque chose d'attirant en soi : produire des images virtuelle par la simple entremise de la puissance de calcul d'un ordinateur et des algorithmes de rendu de plus en plus réalistes.

Quand j'étais un gamin, je jouais avec Sculpt4D sur Amiga, et je trouvais vraiment génial de pouvoir produire des images à partir d'une modélisation d'une scène.

Dans le monde de la source ouverte, un logiciel tient la dragée haute à nombre d'autres produits commerciaux. Il s'agit de Blender. Cet outil est magnifique pour créer des modèles en trois dimensions, créer des rendus de toute beauté, et va même jusqu'à permettre de faire de l'animation et du montage vidéo, et ce, avec une qualité digne de tous les autres produits professionnels.

Entrer dans le monde de Blender n'est pas chose aisée. L'interface utilisateur est très riche, et s'organise en fenêtres qui ne se chevauchent pas. De nombreuses touches de raccourcie existent et permettent d'être productif. Blender offre en standard, la capacité d'enregistrer des "screencasts", des enregistrements vidéos de ce que vous faites dans Blender. Grâce à ça, de nombreux tutoriels vidéos existent et sont maintenant la manière privilégiée d'apprendre à utiliser Blender.


Je viens de finir un tutoriel du site suisse kopilot.ch : Faire une pile de DVD avec projection d'ombre sur fond transparent et canal alpha de l'ombrage.

 

Voici le rendu que j'ai réalisé en suivant ce tutoriel :


Blender est un monde à lui tout seul et vaut vraiment le coup qu'on s'y attache.