Styles

samedi 22 janvier 2011

Comment s'arrêter en plein milieu d'une installation Linux Gentoo

Malgré les aléas que j'ai eu à subir dans le passé avec Gentoo, je me suis mis en tête de lui redonner encore sa chance avec un autre de mes vieux PC, un ordinateur portable Turion64 / 512 Mo de mémoire.

M'étant converti à cette nouvelle religion qu'on appelle Python, j'apprécie d'autant plus Gentoo Portage, système de gestion de paquets codé en ce langage.

Le manuel Gentoo est complet et décrit chaque étape de l'installation. Il n'y a pas d'installateur ("installer" pour les anglicisants) proprement dit comme on peut avoir l'habitude sur les autres distributions Linux ou *BSD : chaque étape est manuelle. On amorce ("boot") l'ordinateur sur un CDROM Gentoo minimal, et grâce aux quelques commandes de base disponibles, on installe petit à petit des partitions, des systèmes de fichiers, le réseau, le système portage...

Chaque étape est manuelle, ça à l'avantage de permettre une configuration personnalisée pour chaque élément du système. De plus, on apprend beaucoup plus facilement à repérer ce qui constitue votre système et où sont placés les principaux fichiers de configuration.

Un désavantage de cette méthode c'est que vous ne pouvez pas lancer l'installation et attendre que ça se finisse complètement à la fin. Vous devez passer par chaque étape manuellement. Pour réaliser une installation propre de Gentoo, en prenant en compte le temps qu'il vous faut pour adapter la configuration à vos besoins et votre ordinateur, il vous faudra environ une demi-journée. Et puisque rien n'est automatisé, soit vous faites l'installation de bout en bout, soit vous êtes contraints pour les autres aspects de votre vie (vie familiale, besoins naturels...) de cesser toute activité. Dans ce dernier cas, je conseille de faire au moins toutes les étapes jusqu'au changement de la racine du système ("chroot").

Après ça, vous pouvez vous arrêter quand bon vous semble et arrêter votre ordinateur, par un "halt" ou un "reboot" par exemple. Quand vous voudrez continuer votre installation, vous n'aurez plus qu'à amorcer sur le CD, et réaliser les quelques opérations suivantes :

# Montez toutes les partitions de votre nouveau
# système sur les répertoires adéquats, par exemple :
mount /dev/hda5 /mnt/gentoo
mount /dev/hda7 /mnt/gentoo/var
mount /dev/hda8 /mnt/gentoo/tmp
mount /dev/hda9 /mnt/gentoo/usr
mount /dev/hda10 /mnt/gentoo/home

# Activez le swap sur la partition de swap de votre
# nouveau système
swapon /dev/hda6

# Montez les répertoires proc et dev
mount -t proc none /mnt/gentoo/proc
mount -o bind /dev /mnt/gentoo/dev

# Changer la racine du système en cours
chroot /mnt/gentoo /bin/bash
env-update
source /etc/profile
export PS1="(chroot) $PS1"

Et voilà, vous pouvez maintenant reprendre le cours de votre installation manuelle Gentoo là où vous l'aviez laissée avant d'arrêter votre ordinateur.

Aucun commentaire: