Styles

jeudi 20 août 2009

Grippe A (H1N1) : l'avez-vous mise dans les risques de votre projet ?

La grippe A (H1N1) va (ou est déjà) arriver massivement en France, avec normalement un pic en septembre 2009. Ce n'est pas une grippe qui semble plus grave qu'une autre mais elle a la particularité d'être très contagieuse. Ce qui veut dire qu'il y a un risque réel d'avoir 5 % à 15 % des effectifs des projets absent 1 ou 2 semaines un jour ou l'autre pour arrêt maladie. Ce peut être aussi des parents qui s'absentent pour garder leurs enfants car ceux-ci ne peuvent plus être reçus à l'école pour cause de grippes trop nombreuse dans leur classe.


En bref, la probabilité d'avoir des ressources en moins sur les projets est très forte et doit normalement être prise en compte dans votre suivi des risques, sous peine d'avoir de grosses surprises et d'autant plus grosses déconvenues sur les estimations des délais de livraison.

Si vous pensez pouvoir arguer que vos retards de livraisons sont dus à la grippe et que votre client ne va pas ciller face à cet argument, bien à votre aise de ne pas suivre ce risque et de laisser aller vos projets tels qu'ils sont aujourd'hui.

Dans le cas contraire, il est temps de suivre le risque, de se préparer à contrer les absences, ainsi que renégocier les modalités de livraison avec vos clients : vous pouvez toujours tenir vos délais et enlever certaines fonctionnalités de la listes des fonctionnalités obligatoires à livrer (les mettre alors dans la listes des fonctionnalités "si possible").

En tout cas, il faut être clair avec le client sur ce risque pour éviter toute surprise mal venue.

Il est toujours inquiétant de voir que dans certaines sociétés, le rythme des projets et des livraisons envisagées n'a pas baissé, voire a même augmenté pour répondre à la crise. Mais c'est prendre un gros risque que d'ignorer ce qui va arriver de façon quasi certaine. Le fait qu'on ne maîtrise pas les impacts de la grippe n'est pas une excuse pour ne pas les anticiper.

Que vous soyez chef de projet, directeur de projet ou simple exécutant, pensez à voir l'impact de votre absence ou de l'absence de vos confrères sur les projets sur lesquels vous travaillez. Je serais vous, je ne prendrais pas d'engagement inconsidérés durant la période de cette rentrée 2009. Mais qui prend d'ailleurs d'engagements inconsidérés ? Le tout est de considérer que les changements sont inévitables sur les projets, et il s'agit de les gérer explicitement.

Aucun commentaire: